Forums » Technique et conseils

Le foil en 2020

    • 162 entrées
    29 septembre 2020 16:07:10 EDT
    Mais un coup en foil ça ne s’arrête plus!! Juste entre un profile wave et wave plus slim (pryde glide med vs med slim), la glisse s’est tellement amélioré dans les déventes, je peux juste imaginer tes couteaux à H2O...
    • 109 entrées
    11 octobre 2020 11:44:11 EDT

    Bon avant-hier je suis ressorti en gros panneau (9.2m2) et planche de freerace vent léger (Jag 135) et, ouais, en effet j'avais oublié le côté chest-bras de l'affaire. Il faut dire que ça m'a pris un boutte à ajuster mes cordes correctement (nouvelles cordes, harnais seat, etc) donc je me suis retrouvé à rouler plus à bras que j'aurais du. Comme je me souvenais, ces kits fonctionnent bien sur un vent qui doit être assez constant pour être plaisants, et pour ne pas être physique, la voile doit se porter d'elle-même, donc très lourd dans les vents marginaux. Par contre, mautadit que ça déménage quand la voile est bien remplie. Le défi à un certain moment donné c'est de garder la planche sur l'eau.

    Algues obligent, j'étais en anti-algues mais un des Makanis protos carbone 45 cm, maudit qu'ils marchent, ils demandent juste un petit peu plus de vent pour démarrer qu'un aileron classique.

     

    Donc vent léger foil ou gros panneau? Ce n'est juste pas pareil, et à mon poids, le seuil de démarrage demeure environ le même, autour du 12 noeuds.

     

    Avantage du gros panneau: pas de défis avec les algues, mise à l'eau moins ardue,   navigation "similaire" à la PAV vent plus fort, vitessssse de pointe, sensation de vitesse.

    Avantage du foil: légèreté en bras, navigation plus ludique dans des conditions inégales, vitesse moyenne, effort moindre pour planer et rouler, comfort

     

    En haut de 15 noeuds, je prèfère toujours une bonne session de 7.8m2 avec planche classique, indéniable. À chacun ses goûts.

     

    Est-ce que j'envoie le foil aux oubliettes? Non, pas du tout, mais maintenant je sais quel kit je veux pour foiler et dans quelles conditions. Et plus le vent devient léger, plus tu as besoin d'une voile dédiée foil car une voile orientée PAV génère trop de vitesse et pas assez de puissance. De même, une PAV classique en foil ne lève pas assez tôt et doit le faire à plus haute vitesse...

     

    Dans les deux cas, si je ne suis pas libre, je ne ferai pas d'efforts pour changer mon horaire ou me déplacer. Ce sera peut-être une discussion différente lors de la retraite, mias ce n'est pas pour la saison 2021, c'est certain!

    • 22 entrées
    11 octobre 2020 12:09:29 EDT
    "" De même, une PAV classique en foil ne lève pas assez tôt et doit le faire à plus haute vitesse...""

    ?? Ce qui te fait foiler c'est le foil avec une vitesse x que ce soit une planche x ou y .. J 'ai de la difficulté à te suivre.
    • 5 entrées
    11 octobre 2020 12:59:03 EDT
    Archi t'es pas le seul.
    • 368 entrées
    11 octobre 2020 19:13:52 EDT

    Hier à SBX, le foil était vraiment utile ....à part les kites. C'était une journée pour virer kite ou foil, car la PAV ne marchait pas....

    Wing-Foil  mais ça semblait pas évident, PAV avec foil, Surf-foil : un beau show.

    Vent de 10-15 noeuds: c'est le foil qui était maitre.


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 11 octobre 2020 19:55:01 EDT
    • 368 entrées
    11 octobre 2020 19:56:01 EDT

    La Plage était occupée .

    Le foil sans foostrap dans les vagues: un must !


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 11 octobre 2020 19:56:24 EDT
    • 109 entrées
    12 octobre 2020 00:35:31 EDT

    Archi et Amine, je m'explique pour ce qui est de la différence entre planche de foil et planche classique. La planche classique a une ligne de rocker pour être en contrôle en contact de l'eau une fois lancée, un arrière plus pincé et moins large, tandis que la planche de foil a une ligne de rocker pour favoriser au max le départ au planing, une ligne de rocker qui est ajustée à la géométrie d'un foil et plus de largeur tout à l'arrière. Donc avec une planche de foil dédiée, il est plus facile et rapide d'aller chercher la vitesse minimale (la vitesse x) pour faire lever le foil qu'avec une planche traditionnelle. Sans compter la position sur la planche de foil qui est plus optimale ce qui facilite le processus.

     

    Et dans mon cas, comme mon foil a moins de surface, je dois avoir plus de vitesse X pour décoller, ce qui amplifie encore la différence entre une planche de foil et ma planche freerace "foil-ready".

     

    C'est très utilisable, mais ça demande un certain vent, pour ne pas dire un vent certain. Une fois lancé, c'est la "même chose" pour la vitesse du foil lui-même, mais le comfort d'utilisation n'est pas le même, encore la position sur la planche est moins optimale. Mais j'ai aussi compris qu'il ne faut pas focuser sur avoir les pieds dans le footstrap arrière pour du freeride foil.


    Cette entrée a été modifiée par Force10 le 12 octobre 2020 00:36:07 EDT
    • 162 entrées
    12 octobre 2020 10:05:32 EDT

     

    une voile avec un gros low end ne glissera pas aussi vite un coup monter sur le foil en vent léger et peut retomber...j'aime mieux ma voile super flat..presque max downhaul et max outhaul...demande plus de tonus, mais un coup sur le foil ça va chercher mieux le vent apparent...mais je ne suis pas sur un petit front wing(1280).


    Peut-être que sailwork a réussit à faire les deux?

    • 109 entrées
    12 octobre 2020 12:09:11 EDT

    Pas mal la même observation quand j'ai essayé la 7.8m2 S-Pace, malgré le gros creux je n'arrivais pas à convertir la puissance en vitesse et en lift. Je monte ma 6.4 m2 et 5.7 m2 à peu près comme si j'étais en planche en conditions modérées, ça tire moins dans les bras et ça glisse mieux dans l'air...ouais, j'aimerais bien essayer une voile dédiée foil pour voir ce qui est vraiment différent...probablement juste pas assez bon pour voir une différence, ou l'exploiter!!!

    • 162 entrées
    12 octobre 2020 21:10:30 EDT
    Mais sérieux, si tu aimes autant le windsurf, faudrait essayer le wing foil!!! Un autre feeling, un autre sport, plus compact, les planches gonflables en wing sont très efficace en vent léger!
    • 162 entrées
    13 octobre 2020 09:20:24 EDT

    J'ai testé une f-one Rocket Air 6'6 143L...5.8kg..avec le f-One Gravity 1800cm2. Le gravity a beaucoup de lift, mais comparer à mon pryde slim..ça drag et c'est lent par contre mais ça se pompe tellement bien!!!  Hâte de comparer avec un Pryde Large ou X-Large.

     

    Je crois que je pars plus vite au foil avec le wing qu'avec mon setup de windfoil!!

     

    C'est totalement bluffant cette planche...j'y croyais pas mais...elle glisse mieux que mes "hard boards" et le fait que c'est gonflable, tu peux te servir du rebond pour partir ton foil...juste hallucinant en light wind. J'imagine que ça sature plus rapidement en vent fort..pour le voyage c'est plus petit qu'une valise..un wing(voile) et le board, et le mat de 75cm entre à l'intérieur du sac!!

    Flabbergasté!  Donc les trucs gonflables c'est à considérer pour le wingfoil.


    Cette entrée a été modifiée par SteeveM le 13 octobre 2020 09:21:09 EDT
    • 39 entrées
    15 octobre 2020 13:25:00 EDT

    Besoin d'aide SVP. Pour faire du foil, j'utilise une planche freerace de 130 litres, foil ready. Dimensions: 232x70cm. J'aimerais pouvoir comparer la position de mes foot straps avant avec celle d'une planche dédiée. Si un foileur pouvait me fournir les mesures suivantes, ce serait très apprécié. Voir le schéma. A: distance à partir du derrière de la planche jusqu'à la vis côté intérieur du foot strap avant. B: distance de cette même vis jusqu'au bord arrière du rail de pied de mât. C: distance toujours de cette même vis jusqu'au centre de la planche. Merci à l'avance.




    Cette entrée a été modifiée par tribord le 15 octobre 2020 13:36:56 EDT
    • 368 entrées
    17 octobre 2020 07:28:27 EDT

    Je ne comprend pas ta recherche. En foil, les positions ont aucun rapport avec la PAV classique. Tes pieds doivent etre audessus de l'aile avant du foil. C'est cette position qui est cruciale.

    • 162 entrées
    17 octobre 2020 08:25:15 EDT

    Habituellement ton pied arrière devrait être vis à vis ton mat de foil...parfois certains tuttle/deep tuttle sont très reculés..donc ton pied arrière sera un brin plus en avant.  Ensuite ton aile avant devrait être entre tes jambes ou quelque part là...donc une position de footstraps avec un écart normal. J'ai un sup foil, c'est difficile à te conseiller mais j'ai l'impression que c'est plus confortable avec le pied avant un peu plus vers le centerline qu'en full slalom...du moins au début certe! 


    Cette entrée a été modifiée par SteeveM le 17 octobre 2020 08:29:55 EDT
    • 109 entrées
    17 octobre 2020 09:39:19 EDT

    Je dirais même enlèves tes straps pour une session ou deux et regardes où tu places naturellement tes pieds sur ta planche pour être en équilibre sur ton foil.

    Je te paries que ce ne seront pas les positions de PAV qui vont être idéales. Ou laisses celles d'en avant en position la plus avancée et fait l'exercise avec celles d'en arrière. Perso, je roule une Jag 135, et aucune position de straps de PAV est optimale pour mon foil, je dois toujours compenser un peu plus par ma position de corps. Au final, je suis dans les straps avant et le pied arrière 90% du temps hors des straps. J'ajuste la position de mon pied arrière en fonction de celui d'en avant pour avoir une position neutre sur le foil.

     

    Plus tu vas progresser, donc plus tu vas prendre de la vitesse, tu vas devoir avancer ta position de pieds car c'est comme ça que tu gardes l'assiette neutre de ton foil. Ce que ça veut dire, c'est que la position que tu trouvais confortable pour faire lever ton foil facilement va devenir trop reculée, et tu vas te payer des envols stratosphériques régulièrement...

     

    En foil, même si c'est contre-intuitif, il ne faut pas focuser sur les straps au début et même dans certaines conditions.

     

    Mon 2 cents d'un gars qui ne ride pas une planche de foil dédiée, mais une planche en garde partagée PAV et Foil...

    • 39 entrées
    17 octobre 2020 11:00:06 EDT

    Voici la planche que j'utilise: une Fanatic Blast 130L foil ready; 232X70cm. Voir photo ci-dessous. Ses formes se rapprochent pas mal de la Naish Hover, une planche dédiée. Mon foil est un AFS-85 100% carbone. Pied de mât à peu près au centre du rail (44 po du derrière).  Foot straps avants  au maximum avancés avec position centrée. Pas de foot straps arrière pour le moment. L'aile avant du foil arrive au centre de mes deux pieds. Avec mes minces 150 livres, je décole dès 11-12 noeuds de vent en 6.0 bien étarquée. Une fois dans les airs, la planche s'envole à la moindre accélération; le foil arrivant à fleur d'eau, il décroche. J'ai abaissé mon wishbone à la hauteur des épaules et déjà je vois un différence. Avancer le pied de mât davantage me rend inconfortable: corps tout tordu. Le fabricant du foil me suggère de varier la position des foot straps et du pied de mât (ce que j'ai fait) et, in extremis, l'angle du stabilisateur arrière en y allant TRÈS PROGRESSIVEMENT. Quelqu'un a déjà expérimenter cette méthode ?


    Cette entrée a été modifiée par tribord le 17 octobre 2020 11:30:22 EDT
    • 109 entrées
    17 octobre 2020 11:52:05 EDT

    Tu as l'aile F700A avec ton AFS85 j'imagine? Si oui, j'ai eu la même sensation avec ma planche, c'est une aile très rapide qui génère beaucoup de lift malgré sa petite taille, pas évident comme combinaison pour progresser. Avec mon AFS95 et la F700A, je me suis fait une couple de frayeurs aussi...l'aile F800 est nettement plus conviviale et fonctionne dans moins de vent, elle a moins tendance à partir en mode stratosphère...je n'ai pas utilisé la F700A avec une voile plus grosse que 5.3m2 pour mes 205 livres....

    Ce que j'ai pu remarquer, c'est qu'il faut de la vitesse pour la faire décoller mais une fois en vol c'est une fusée, et plus elle va vite, plus elle veut faire monter le foil en hauteur. En conclusion, je crois que ta position de straps  la plus avancée sur ta Blast, comme moi sur la Jag, ne l'est pas assez (avancée). Donc il reste à avancer la voile dans le rail et tester de cette façon, mais ça devient une compensation...pas comfortable

     

    Foil Ready ne veut pas dire Foil Optimal...je crois que si tu utilisais un foil Fanatic Freeride, ce serait plus balancé, mais un foil AFS c'est une machine de performance, même le 85 cm...

     

    Moi, au printemps, je m'en vais sur une planche foil dédiée....j'abandonne la garde partagée...en fait j'ajoute une planche de plus dans mon harem.


    Cette entrée a été modifiée par Force10 le 17 octobre 2020 11:54:56 EDT
    • 368 entrées
    18 octobre 2020 07:26:40 EDT

    Tribord, tu as trop de variables déjà SVP ne  rajoute pas un trim arriere, ca va etre l'enfer.

    Tu ne fais pas de harnais je crois et c'est surement une solution à ton probleme actuel. Quand on se suspend au harnais et on borde comme en PAV, une bonne pression s'exerce sur le nez de la planche, qui prend son vol horizontal. Ça devient stable et rapide. Tu n'aura pas à avancer ton pied de mat.

    • 162 entrées
    18 octobre 2020 07:47:21 EDT

    oui doc...il y a déjà pas mal de variable!! ;-)

    j'imagine que vous le savez...en foil on peut aller plus vite que le vent..surtout dans 0-20kts. Ensuites on va pas mal la vitesse du vent. Par contre ce n'est pas comme en pav..pour aller plus vite faut pas toiler comme un bête. Plus le mat du foil est en arrière plus ça prend du boat speed pour foiler. Plus vous êtes en avant du mat du foil(straps), plus ça prend du boat speed pour foiler. Plus on nécessite de vent pour foiler et on part tard, moins on a de range. Donc si tu pars tard...aussitôt que foileras..tu n'auras pas de marge de maneouvre et tu seras over et ça n'a pas rapport au strap, au stab et à la planche. Beaucoup de technique de pomping...et si tu veux avancer tes straps..celles d'en avant surtout..mais reste celles d'en arrière près du mat.  

     

    En général à 12-15 kts je vais 16-18 kts au gps...je pogne parfois des pointes à 20 kts mais lorsqu'il fait 20-25kts..je ne vais pas plus vite que 16-18 kts. ;-)

     

    P.S. J'ai un copain qui se plagnait de tout ce que vous mentionné. Pourtant c,est un bon windsurfer...jibe, docjibe etc.  Ça fait depuis juin qu'on foil..et les deux dernières sessions il a eu un déclic et là....il part super tôt..et là il n'a pas l'impression de devoir changer l'angle de son stab. D'avancer ses straps, etc..no joke!!!


    Cette entrée a été modifiée par SteeveM le 18 octobre 2020 07:50:51 EDT
    • 12 entrées
    18 octobre 2020 11:29:30 EDT

    Just my 2 cents: 

     

    Ces foils AFS semblent oui performant, mais à date  il me semble pas avoir eu de retour très positif sur les gens qui apprenent avec... au Québec du moins.

     

    Je suis bien curieux de savoir comment tu te serais retrouvé avec une aile 700 pour apprendre le foil. 

     

    Perso, je suis un planchiste très moyen:  j'ai acheté un Vento 790, proche équivalent du infinity 76. Je l'ai pluggé sur une formula avec position de strap avant normal (sans strap arrière)  ça marche #1, aucun gossage, ça m'a pris une session pour apprendre.

     

     Ça part tôt même si tu n'as pas de technique optimale, et ça overfoil pas une fois en l'air. Et j'utilise le tout dans des conditions gusty de Montreal. 

     

     

    J'ai acheté une nouvelle planche dédié foil (JP) : j'ai guessé une position de foot strap,pluggé le foil , ça marche tout de suite encore une fois, aucun gossage.

     

    Pour maximiser le light wind, j'ai acheté une aile 1100. Je l'ai pluggé sur la planche sans rien changer, encore une fois aucune gossage ça marche!

     

    Harnais, pas de  harnais,  tout est facile.

     

    Le reste c'est du fignolage de 50-50% parfait entre les deux pieds vs tendance pied arriere, mais rien qui empêche d'avoir une belle session.

     

     

    Je pense qu'avec du Slingshot, ça aurait pas mal été la même chose.

     

    Ces recommandations d'ajustement progressifs cm par cm simplement pour pouvoir rendre le foil "gérable" me rendent dubitatif...  Quel trouble.

     

    Je pense que tu peux faire autant de calculs que tu veux pour bouger ta position de strap vs pied de mat, ajouter des cales de stab, le problème c'est probablement pas toi ni tes ajustements, mais ton foil qui n'est juste pas adapté pour apprendre. Connais-tu quelqu'un qui a appris sur ce foil ? Est-ce que le vendeur qui te l'a recommandé l'a vraiment essayé ?  C'est sur que AFS n'iront pas te dire que tu devrais changer de foil pour apprendre... (et je n'ai rien contre eux, c'est juste un fait)

     

    Sinon, une chose qui pourrait être pertinente je pense, c'est de maximiser la stabilité de la voile que tu utilises. Il y une raison pour laquelle les gars de Sailworks sont arrivé avec les  Flyer  et leur 2 camber : stabilité optimale pour des ailes rapides et très réactives.  Donc si tu essaie de plancher dans des conditions avec rafales et des voiles sans camber , c'est sur que ça n'aide pas a stabiliser le trim de ton foil. Avec des ailes faciles comme mon Moses ( ou Slingshot)   , ce n'est pas un problème, le foil est très stable, donc tu as le temps de réagir. Mais c'est pas le cas avec tout les foils.

     

     

     

     

    • 162 entrées
    18 octobre 2020 15:37:04 EDT
    Je crois plus qu’ils ne s’est pas investit assez en foil( il l’a répété) et au lieu d’aller manger ses croûtes il tente d’analyser la bête avant de connaître la bête!! ;-)
    • 109 entrées
    18 octobre 2020 16:08:52 EDT

    Je suis 600% d'accord avec Doc Mailloux!!! Le foil AFS Windsurf est un FreeRace et Race, dans la lignée des Horue, Pryde F4, Select, Starboard GT+ et Race, Locke et autres produits européens. Il y a un monde de différence dans la définition du "freeride" en Europe et en Amérique du Nord, planche ou Foil. Et il y a Moses, qui ont compris que le succès de SS et Naish provenait des ailes de grande portance rassurantes et plus facile à apprivoiser. 

     

    Est-ce qu'on doit blâmer le vendeur, ou est-ce qu'on est accro au "deal" et on fait un peu d'aveuglement...moi on m'a dit que c'était similaire à un Horue (que j'avais essayé) et donc demandait un niveau technique un peu plus élevé qu'un SS. J'ai pris une chance que je progresserais au niveau du foil et ensuite je le garderais pour le futur...j'y suis presque avec l'aile F800, l'aile F700A c'est un domaine de terreur que je ne maîtrise pas encore. Je ne peux penser ce que les ailes S et R sont...

     

    Une aile F700A, c'est 700 cm2 de surface et ton aile 790 c'est 1550 cm2, plus que le double. Mais mon aile F800 c'est à peine 1100 cm2.

     

    J'ai communiqué avec les gars de Sailworks et de Roberts qui roulent les deux types de foil, et la raison pour laquelle ils utilisent maintenant plus les Moses c'est pour les choix d'ailes de plus grande surface qui ne sont pas des modèles de course. Ils m'ont dit que l'AFS est un excellent foil, mais pour une pratique freeride et avec plus de voilure, donc plus technique. Un bon foil pour un rider qui a mangé quelques croûtes quoi! Ils disent aussi qu'au niveau qualité de construction et longévité AFS c'est TOP. Alors je l'ai pour longtemps...!!!

     

    Avec du recul, j'aurais certainement été mieux servi avec un Moses comme le tien pour progresser. Ceci étant dit, l'AFS 95 avec une aile F800 est relativement facile à utiliser et exploiter, avec une glisse superbe et une très bonne stabilité latérale. Mais comme l'aile est plus petite que la moyenne des SS, Naish et Moses sur l'eau ici, on ne peut pas comparer. Et je comprends le challenge auquel Tribord peut faire face...soit il persévère, soit il ajoute une aile F800 ou il change de foil.

    • 39 entrées
    18 octobre 2020 16:37:28 EDT

    Merci à tous pour vos bons conseils.

     

    @ Docjibe. La première fois que j'ai essayé de m'accrocher au harnais, je me suis payé la plus belle catapulte de ma courte vie de foileur, avec blessure en prime. Depuis, je suis très craintif. Mais si tu crois qu'au harnais je peux mieux gérer la hauteur du vol, je vais sûrement réessayer. 

     

    @ MMailloux.  Avant d'acheter mon foil, j'ai lu des tests de quelques revues de Windsurf dont Windmag qui décrivait le AFS85 comme un foil d'entrée de gamme, accessible et plutôt facile. (Je me questionne !!]. Mais le test était fait avec une planche dédiée. Prochaine étape: essayer mon foil avec une planche dédiée.


    Cette entrée a été modifiée par tribord le 18 octobre 2020 16:39:56 EDT
    • 39 entrées
    18 octobre 2020 18:00:39 EDT

    @ Force10. Y a-t-il encore un vendeur de AFS au Québec ? J'avais acheté le mien de 2-rad qui ne le vend plus. Ou as-tu acheté ton aile F800 ? 

    • 12 entrées
    18 octobre 2020 20:53:27 EDT

    Salut Tribord,

     

    J'ai lu les même chose sur le AFS; Ils disaient la même chose de mon NP RS:One en 2018 que c'était un bon foil pour apprendre... 

     

    Le vrai problème  c'est que le foil AFS, bien que performant, ait atteint notre marché de newbie avant l'avenement des NP Glide, Moses Vento et Slingshot Infinity..  

     

     

    Alors que tel que je vois les choses, tu  penses switcher sur un AFS après 2 ans d'expérience sur un foil plus convivial!

     

     

    À mon avis,  tu devrais plutôt considérer l'aile 800 comme Force 10 le mentionnne  ou même  investir dans un foil bon marché (facilement disponible)  comme le NP glide  de notre amis Steevem, question de faire tes marques... avant de passer au AFS. Si l'aile 800 n'est pas facilement dispo au Canada, elle risque de te coûter la totale. Le NP Glide est 1099 CAD neuf.

     

    Il ne faut pas surestimer non plus les avantages d'une planche de foil dedié...


    Si tu avances trop tes straps pour contrer tes "breach" , tu risques de ne  plus etre capable de décoller.  Une planche de foil permettra surtout de mettre les strap plus en arriere qu'une planche normale, ce qui n'est pas ton problème.

     

    Pour le pied de mat, la tendance freeride récente est de reculer la  track très près des foot strap. Si ta voile est très en avant et que tu dois la loader pour garder l'assiette, dès que le vent tombe ou que tu fais du vent arrière, ça devient un problème, car là tu vas lever solide si tu as encore de la vitesse! Avec un pied de mat plus reculé,  l'impact de la charge dans la voile est moindre, l'équilibre bien davantage  de tes pieds.

     

    Perso, je pense que ton problème c'est pas une question d'ajustements, mais de réflexes et de capacité a rider pied avant, avancer ton pied arrière quand tu sens la gust venir, etc. Pas facile a apprendre quand ton foil t'éjecte illico presto a la moindre erreur.

     

    Aussi je ne comprend pas la tendance d'utiliser des voiles normales bien étarquées, alors que notre Ami Bruce Peterson de Sailworks dit que le meilleur ajustement a faire si on utilise une voile normale est de moins l'étarquer!

     

    Voir à 5:00 ici : 

    https://www.youtube.com/watch?v=yYqOtJDkpJ4

     

    Donc peux-être utiliser une 5.0 étarqué au minimum (au lieu de ta 6.0 bien etarquee ) pourrait aider. elle sera plus maniable sans trop perdre au decollage.

     

     

     

    De mon côté je tente une transition vers plus de  vitesse l'an prochain : ça commence par une voile Sailworks Flyer...

     

    Pis en plus y'a le wing qui faut intégrer à tout ca.

     

    Quand même bin le fun discuter de tout ça =)

     

    Une belle façon de passer au travers du Covid le foil!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Cette entrée a été modifiée par MMailloux le 19 octobre 2020 06:49:21 EDT