Forums » Technique et conseils

Le foil en 2020

    • 318 entrées
    1 juin 2020 06:37:36 EDT

    En ce temps de Covid-19, on a plein de temps pour faire de nouvelles choses, tout en respectant le 2 metres !

     

    On voit actuellement 3 tendances ce printemps : les planches nouvelles sont presque toutes des multi-fins, et il y a plus d'amateurs de Foil ( kite ou planche).

    A MTL, il a les amateurs de Wing Foil.

    Partagez vos expériences de foil, cela va nous aider à prendre de l'expérience et éviter les gaffes de débutants. Idéalement ce serait bien des cours de foil, mais c'est disponible seulement à MTL......

     

     

    Il y a 4  types d' hydro-foil en planche à voile :

    -la course

    -le "freeride"

    -le WWF ou foil de vagues

    -le freestyle

     

    Je vais m'en tenir seulement au freeride que j'expérimente depuis l'été passé.

    A Québec nous avons des défis importants: les marées, les courants, les rochers cachés sous l'eau et sur les berges, les bateaux, et maintenant les limitations Covid19.

    Alors trouvez un spot sécuritaire pour apprendre : un lac profond ou le fleuve à marée asssez haute. J'ai connais à date SAB  (au printemps seulement car le foin devient un gros probleme) , Berthier sur Mer,  la Baie de Beauport.

     

    Pour l'équipement planche+foil , mon meilleur conseil: prenez celui qui a été fait pour etre compatible, donc de la meme compagnie !!! Et ces compagnies ont des kits de différents niveaux. Mon 2ieme conseil : prenez un cour si possible.

     

    Pour les voiles-mats-booms , pas besoin d'investir, vous avez déjà tout. 

    Dans un autre post de ce forum je décrivais comment ça coute pas si cher d'investir dans l'hydro-foil : moins cher que d'aller au kite, et en vendant les gros kits de planche ça peut devenir économique !

    • 318 entrées
    5 juin 2020 06:21:06 EDT

    Bon enfin, on a quelques amateurs de foil à Québec !

     

    Hier à SAB, j'ai essayé le SUP-Wind-foil de JR. Toute une machine agile et nerveuse, pas de foostraps et un foil tres avancé sur une planche de 7'10 : un autre monde en foil ! Avec sa grosse aile, ça leve avec presque pas de vitesse et ça surf à basse vitesse surement, mais il ventait trop hier pour l'essayer à son meilleur.

     

    2 autres copains était en Freeride-Foil avec des ailes SS Infiny 76.

     

    Dans ce vent de 10 à 30 noeuds selon le moment de l'après-midi, on avait le choix d'équipement de planche à voile: du stop and go .... Mais en foil: une seule petite voile suffisait. Dès que le vent baissait, les vagues deviennent lisses et c'est trippant et doux. Quelques moment sans voler, mais avec ces grosses planches de plus de 100 litres: pas de probleme !

     

    Tentative de naviguer sans footstraps sur la Wizard105 et la petite aile GAmma 68 : trop instable pour moi surtout dans les conditions hier. Ma suggestion : garder au moins celles d'en avant pour notre niveau débutant.

    4 raisons:

    -le transport de la planche

    -planer tot en pompant

    -la stabilité

    -les repères sur la planche

     

    Hate de voir toute une gang voler , comme les amateurs de kite-foil !


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 19 juin 2020 05:23:23 EDT
    • 318 entrées
    5 juin 2020 17:31:11 EDT

    Apres-midi foil encore, vers autour de 10 noeuds qui a monté autour de 20 puis poffeux.

    Ezzy 5,3m tambour et Aile Infinity 76 avec le mat plus court (70 cm) et pas de foostraps arrieres: plus léger de 2 lbs, mais surtout plus agile et nerveux avec ces petits changements !

    Bien aimé ce set-up vents légers, mais bon controle dans les surventes de 15+ noeuds !


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 5 juin 2020 20:05:27 EDT
    • 318 entrées
    8 juin 2020 19:34:28 EDT

    Première avec une voile pour le foil. Ezzy Hydra Sport 2020.

    Ce sera ma voile de vent hyper-léger.

    Pas une sortie parfaite pour la tester car bonnes bourrasques du nord ad 15 noeuds. Elle supporte bien ces rafales, mais excelle quand le vent tombe ! Je plane avec moins de 10 noeuds probablement

     


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 8 juin 2020 19:36:12 EDT
    • 3 entrées
    8 juin 2020 21:29:34 EDT

    Première sortie en foil à SAT ce matin... faites ce que j'écris pas ce que je fais!!!!
    1- J'ai mis 5.7 sur ma slingshot 150L munie d'un mât de 71cm... bien des gens me disaient de rigger petit... y'avait juste 5-15nds dans ce vent poffeux de l'OSO à ONO. Comme je n'arrivais à rien, je suis revenu mettre 7.5... pis là ça été nettement mieux.
    Bref, pour les premières fois au moins, mettre la même voile qu'en planche normale... lors des vols, vs n'aurez qu'à ouvrir plus la voile!!! Mais c’est sûr qu’une petite voile est plus le fun à rider.
    2- Je suis embarqué 1h avant la fin du montant. Par cette forte marée, c'était vraiment plaisant car je n'ai pas eu DU TOUT à marcher avec le stock. Le monde me disait d'aller à un endroit avec départ rapide en eau profonde. MAIS, tout le monde sait qu'à l'approche de l'étale, la vague est plus grosse... et ce matin à SAT, la vague faisait près de 2pi. Oufffff, pas facile comme commencement. Dès que je commençais à voler, ma planche se mettait à gîter du côté VENT et je me crashais!!! Cependant, sur le haut fond de SAT près de la berge là où il n'a que très peu de vagues, j’ai réussi 2 longs vols de plusieurs centaines de pied. C’est vraiment très ZEN cette sensation de flottement dans les airs.

    Bref, essayez-vous sur un lac ou sur le tout début de la marée montante avec peu de vagues sur un vent ouest (longue marche garantie cependant) ou encore sur le tout début de la marée descendante avec peu de vagues sur un vent est.

    3- Tacker est assez facile sur la 150L... je vous en reparlerai une fois rendu au jibe!!!!!
    4- Voler et garder le vol sans s'envoler n'est pas si facile. Faut faire attention au poids que l'on met sur son pied avant. Je vous conseille de mettre un casque et pas de lunette car les catapultes sont nombreuses. Amine nous suggère de ne JAMAIS lâcher le boom pour tomber le plus loin de la grosse aile sous-marine!
    5- Une fois dans les air, c'est magique. La voile ne pèse plus rien... on flotte dans la brume!
    6- J'ai fait du tire-veille, des water-start et du harnais sans problème. Par vent très léger, Amine suggère de se servir de l'aile avant pour y mettre son pied et pousser dessus pour s'aider à monter sur la planche... à tenter la prochaine fois! Je ne sais plus si c’est une bonne idée… Amine a changé d’idée!!!!!!!!!!!!!!!!
    7- Un wetsuit long est un MUST pour se protéger de l'aile.
    8- Pour terminer et vous faire rire de moi:
    J'étais à l'eau, je me dirige vers ma voile pour aller la saisir pour faire un waterstart.
    Comme je passe à l'arrière de la planche, je sens qqch me passer entre les jambes.

    J’ai eu vraiment peur que ce soit un gros poisson… mais non, ce n’était pas JAWS…

    Juste la maudite aile arrière !!!!

    En tout cas, si vous pensiez qu’un vieux Weed ça dépassait derrière la planche, ce n’est rien VS un Foil.

    • 71 entrées
    8 juin 2020 22:09:47 EDT

    Ouais, il faut vraiment faire attention au water start, surtout ne pas battre des jambes de façon circulaire, car tu vas te trancher un tibia ou un mollet...il faut faire des water starts zen, de toute façon il ne vente pas beaucoup et il n'y a pas d'urgence...

     

    Je ne mets pas de poids sur l'aile avant pour partir en tant que tel, mais je la localise pour ne pas la frapper en laissant mon pied avant dessus...mais comme je roule de plus grosses voiles en proportion des autres foileux, le waterstart est assez facile la plupart du temps.


    Cette entrée a été modifiée par Force10 le 8 juin 2020 22:14:11 EDT
    • 19 entrées
    8 juin 2020 22:20:19 EDT

    Salut,

     

    Est ce que tu as riggué ta 5.7 molle? C.à.d moins de downhaul est moins d'écoute pour que la voile garde sont profil. Comme tu l'as remarqué, lors du vol, il n'y a presque plus de tension dans la voile. Si elle est tendue comme pour la pav, elle s'applatira. Aussi, ça pompe mieux. Le foil avec de grosses ailes comme la slingshot 76m (1254 cm2 ) sont, par analogie à l'aviation, des ailes d'avion cargo et non de Jet. Les spec de vitesse de la 76cm sont de 8 à 18 kts. À 10kts ça lève. Mon max speed a été de 23kts où ça devient un peu instable (avec le long mât = moins de rigidité).

     

    Ps pour les premières sorties, rigué plus gros c'est ok. Les straps arrières sont facultatives  au début. Pied arrières en avant de la vis avant du foilLet décentré de quelques pouces. Tu auras la liberté de le placé selon ton confort. L'important est de voler, de contrôler ton assiette et voir ta limite au près. Une fois assimilé tu réduiras la taille de ta voile pour plus de liberté. Tu pourras parfaire le pompage avec les pieds dans les straps.

     

    Il y a le site de Slingshot Academy qui est intéressant.

     

    Amuses toi bien,

    • 3 entrées
    8 juin 2020 23:10:20 EDT

    Archi, ma 5.7 était hyper molle mais a 5-15nds, y'a pas de miracle à 200#!

    Je n'ai pas mis les straps arrière et j'ai commencé à apprendre à pomper... à suivre!

    • 318 entrées
    9 juin 2020 05:41:11 EDT

    Il faut suivre la série "Foil Academy" de Sling Shot : c'est une bonne source.

    Pas facile à tout comprendre la première fois. Mais après quelques sorties, à regarder encore et tout devient plus clair !

     

    Le Infinity 76 fait 1534 cm2 et il est coté de 8 jusqu'à 25 noeuds, selon Wyatt Miller. Ce qui la rend l'aile la plus polyvalente de la série.

    • 13 entrées
    9 juin 2020 08:19:42 EDT
    Toute à faite l’infinité 76 c’est L’AILE fsw en ce moment sur la marché.

    Quand on commence le foil il ne faut pas attendre d’être efficace, on veux idéalement du 15-20nds avec le moins des vagues possibles et un 4.5-5m bien puissant ( réglage du vent léger en PAV est la mode vent fort en foil) / légère. Les strap d’avant peut aider pour nous sécurisé et localiser les pieds au début, les strap d’arrière et l’harnais on ne mets pas avant de voler stable. Comme le docteur as prescrit, un équipement facile et qui marche bien ensemble est impérative et un cour va vous sauver beaucoup de niaisage et bobos pour vous et vos équipements. S’il y a du vent et des gens intéressé on peux regarder d’organiser une clinique foil déboutant/ progression pour cette fin semaine
    • 13 entrées
    9 juin 2020 08:20:32 EDT
    Toute à faite l’infinité 76 c’est L’AILE fsw en ce moment sur la marché.

    Quand on commence le foil il ne faut pas attendre d’être efficace, on veux idéalement du 15-20nds avec le moins des vagues possibles et un 4.5-5m bien puissant ( réglage du vent léger en PAV est la mode vent fort en foil) / légère. Les strap d’avant peut aider pour nous sécurisé et localiser les pieds au début, les strap d’arrière et l’harnais on ne mets pas avant de voler stable. Comme le docteur as prescrit, un équipement facile et qui marche bien ensemble est impérative et un cour va vous sauver beaucoup de niaisage et bobos pour vous et vos équipements. S’il y a du vent et des gens intéressé on peux regarder d’organiser une clinique foil déboutant/ progression pour cette fin semaine

    À bientôt les amies!
    Tom
    • 19 entrées
    9 juin 2020 08:48:41 EDT

    Question pour Wind

     

    La cote de vitesse que les fabricants donnent signifient la vitesse du vent ou vitesse de l'aile dans l'eau?  Logiquement pour une aile c'est sa vitesse de déplacement mais plusieurs articles pourtent à confusion.

     

    • 28 entrées
    9 juin 2020 08:57:45 EDT
    Depuis que j'ai commencé le FOIL, je n'ai jamais utilisé le harnais. En fait, je n'ai jamais osé; par crainte. Je navigue donc à bout de bras ce qui devient fatiguant à la longue. Quelqu'un peut-il me donner des trucs qui pourraient me rassurer.
    • 19 entrées
    9 juin 2020 09:40:24 EDT

    Longues cordes.....

    • 318 entrées
    9 juin 2020 12:25:23 EDT

    Toujours au harnais, sauf si survoilé, on fait alors le drapeau avec la voile.

     

    Je règle mes cordes et le boom exactement comme en slalom ou en Formula car nous avons des footstraps sur le bord d'une planche très large.

     

    Le plus important selon moi: boom hauteur du nez ( 10 cm plus haut que normale) , et des cordes de harnais un peu avancée au début pour garder la voile ouverte. Quand on est confortable, on blaste comme en slalom, les 2 pieds dans les foostraps ! 

    • 13 entrées
    12 juin 2020 09:20:15 EDT
    @Archi, le vitesse qu’ils mentionne c’est la vitesse max de l’aile.

    Pour harnais en foil ça dépend un peu le style du foil que tu fais.. pour moi en mode fsw/ vague je roule mon boom encore plus bas qu’en planche à voile vague (déjà relativement bas) parce que je suis très centré sur la planche. Si vraiment marginal comme vent des linges un peu plus courte c’est bon sinon même longueur que planche à voile. Comme je monte les voiles différentment (moons de tension) pour le foil mes linges d’harnais sont plus en avant qu’en planche à voile
    • 318 entrées
    13 juin 2020 17:39:31 EDT

    J'ai repris quelques post de la discussion (chat), car ils sont intéressants et très sages.


    MjSat2:

    J'ai réussi qq vols mais j'ai de la misère à ne pas m'envoler hors de l'eau et tombé sur la tranche de la planche. Les experts, que dois-je faire?  

     

    Archi:

    Mon humble avis. Je pense qu'on passe tous par là. Vent trop faible pour apprendre. Sort par vent stable16 à 18 kts idéal. Avec un vent assez fort pour déjauger la planche. Peut être que tu lèves en appuyant trop fortement sur le pied arrière vu que tu n'as pas assez de vitesse, une fois sortie de l'eau, le foil n'a plus de portance et pique vers le bas ,toi tu essaie de compenser puis lorsque le board tourne et pique vers le côté tu débalance le tout en essayant de compenser en poussant ta voile dans l'autre sens. Résultat est que le mât n'est plus perpendiculaire à la planche cela accentue le débalancement. Tu as sûrement remarqué qu'en vol, si tu avances ta voile vers l'avant tu vas descendre et par l'arrière tu vas monter. Même phénomène quand le mât est désaxé latéralement elle sera poussé dans l'autre sens.

    Avec un vent assez fort pour déjauger la planche passivement,  pour te concentrer sur l'essentiel des premières heures de pratique.


    Docfoil:

    Je pense aussi que ça été plus facile d'apprendre avec 15 noeuds ou plus les premières fois. Peu besoin de pomper, et on se concentre sur la position des pieds pour controller le vol, et le mat qui doit etre absolument perpendiculaire à la planche en tout temps, latéralement.

    Une bonne pression sur le pied avant si tu sort de l'eau souvent, ou un mat bien avancé. Le 43 pouces à partir de la vis avant de ton foil est un bon repère pour fixer ton pied de mat au début.

    • 318 entrées
    14 juin 2020 05:21:16 EDT

    MjSat:

    Archi, ce n'est pas vraiment cela qui se passe... je suis pas mal centré sur la planche loin du derrière et je m'envole quand même. Lorsque j'atteins la surface, la planche gite sur le côté et le nez tourne au près et c'est la catapulte.


    Docfoil:

    Si la planche gite, elle tourne et souvent au pres ! Et quand elle tourne , tout change . Tu me rappelle ma premiere sortie en foil à Sandbanks....

    Ta planche etre parfaitement au niveau si tu veux aller tout droit, et c'est un bon défi au début, garder tout droit ( planche, mat, pieds)!

    Si ton foil atteint la surface, tu décroche. Avec ton mat de 70 cm, tu as moins de jeu pour ce décrochage, mais tu tombes de moins haut....

    • 124 entrées
    14 juin 2020 08:23:00 EDT

    @docjibe, lorsque j'étais à Maui cet hiver...beaucoup d'hydra sur l'eau!!! Ça semble faire l'unanimité à Kanaha.  Je suis curieux, selon ton experience...entre ton Hydra spot(Belle voile en passant) et une 5.0 ou 5.2 voile wave...à combien moins de knts ça te prend pour partir au vol?  Merci. 

    • 318 entrées
    14 juin 2020 22:55:40 EDT

    Je ne sais pas encore, mais j'avais une Elite 5,3m pour les vents tres légers. Elle sera encore plus efficace. La Hydra 5,7m est plus légère et puissante que ma 5,3mElite.

    • 1 entrées
    15 juin 2020 21:50:05 EDT

    Mon expérience avec aile infinity 76 (position b) et wizard 125, je pèse 205 lbs: Je mets le pied de mat environ au 1/4 de la track (plus près de l'arrière de la track). Au début ça ne marchait pas vraiment et en reculant le pied de mat de 1-2" tout a changé! (ma mesure est maintenant 40" entre vis avant et centre du pied de mat). Moins de pression à mettre sur le pied arrière pour faire décoller le foil et moins sensible sur le pied avant. Également avec le pied de mat plus avancé (disons 41-42") la planche piquait du nez (avant de décoller). Je dois dire que ceci est avec le mât de 24". J'ai seulement essayé 45min avec le mât de 36" et ça semble marcher aussi mais je n'ai pas fait de changement pour comparer. Ensuite dans les airs je dirais que mes deux meilleurs trucs sont de regarder au loin et d'avancer les hanches vers l'avant. 


    Cette entrée a été modifiée par herve le 15 juin 2020 21:51:50 EDT
    • 318 entrées
    16 juin 2020 06:41:36 EDT

    Intéressant.Chacun va trouver ses repères en fonction de son style et son expérience et de sa planche.

    Le chiffre magique de 43" à partir de la vis avant du foil est un bon début pour les SlingShot. Plus en arriere semble bon aussi, surtout pour surfer.

    J'ai la Wizard 105, très courte. Hier en freeride, j'étais à 42" en 4m car je borde ma voile et je met mon boom comme en slalom, donc beaucoup de pression avant de la part du pied de mat. Ma pression devient alors égale sur les 2 pieds, ce qui est super relaxe et trippant. En 2,9m j'étais à 41" à St Michel.

     


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 16 juin 2020 06:53:11 EDT
    • 318 entrées
    16 juin 2020 06:48:45 EDT

    Point important: le foil c'est pas pour tout le monde qui planche .

    Nous on trippe  car ce sont de nouvelles sensations et tout un beau défit.

    Finalement on peut plancher beaucoup plus souvent, meme dans des conditions tres rafaleuses et du courant. En autant que vous avez 4 pieds de profondeur et pas trop de foin !

     

    Un autre point: l'équipement se réduit et TOUT est utilisé. Avant je trouvais que ma van était pleine d'équipements, et beaucoup de voiles ( les petites) ne servaient pas souvent.

    Maintenant,  vendu les 2 grosses planches, le grand mat, le grand boom, les 2 grosses voiles, les gros ailerons. Toutes mes voiles de 2,9m à 5,3m sont utilisées plusieurs fois par semaine.

     

    Plancher avec une 4m , vous le savez, c'est trippant. Les copains sont alors en 7m+/slalom. Ils vont plus vite, mais je vais prendre de l'expérience puis on verra.


    Cette entrée a été modifiée par docjibe le 16 juin 2020 06:51:15 EDT
    • 153 entrées
    16 juin 2020 07:35:13 EDT
    Mes 2 cents pour le foil

    Depuis que je fais de la planche le combat a toujours été de reussir à naviguer avec le moins de vent possible et au final au revient toujours au meme point en planche, en kite et en foil .. les poids legers sont toujours plus efficace que n’importe quelle invention.
    Donc le foil ne fait pas de miracle ca prend de l’air pour decoller.
    Et ca revient a dire que pour les poids lourds ca prend de l’equipement foil-light wind pour naviguer dans 8 nds de vent
    Ceci etant dit dans mon cas a 190 lbs avec un foil medium wind je peux me tirer de belles sessions a partir de 15 nds en 4.8 m
    Je peux donc avec un foil medium couvrir 15-25 nds avec 4.8 et 4.0 et ensuite avec une planche de 80 kek litres couvrir 25-35nds vent avec les memes voiles !
    J’ai un mat, un boom 2 voiles, 2 planches et un foil ...

    Mais bon j’aime mieux le slalom ds 15-20 nds alors je garde mon kit encore :-)
    • 153 entrées
    16 juin 2020 10:16:22 EDT

    J'ajouterais aussi que pour le super light wind (moins de 15 nds) il y aussi une constante dans les inventions .. formula, gros kites .. tout le monde se tanne un peu apres un certain temps.

    Au debut la sensation est bonne mais rapidement le facteur fun s'evapore et je pense que ca va etre pareil avec les gros foils car moins de nervosité et feeling plus coussin stable. 

    Je vois donc une vague d'achat de foils se faire dans les prochaines annees et revente qui va suivre ... On ne voit pu plus de fromula, peu de planchiste navigue des grosses voiles, y a plus de kite de plus de 14 m ..